La vie d'une Quiche

← Retour au journal

septembre 2009

[Archive] Hors du temps

Laisser son esprit se vider, se laisser emporter par le poids des mots. Plus rien n'a d'importance hormis les mots et la nature. Oublier le reste, les problèmes, les rêves, les devoirs, le passé et le futur. Plus rien ne compte à part le moment présent, le vent, les feuilles et les fleurs. Laisser son esprit écrire sans retenu, les mots ne sont plus ce que l'on veut qu'ils soient. Plus aucun sens, juste l'instinct. Oublier la Logique et la Raison. Le Cœur et l'Âme enfin se libèrent, déchirent les liens que la Logique et la Raison leur avaient imposés. Ne plus penser, juste (...)

[Archive] Quand la Mort reprend ses droits...

La Vie... Rien de plus concret que ça, la Vie, c'est juste tout. Mais la Vie me déteste, je ne sais pas pourquoi, mais Elle s'obstine à me faire perdre tous ceux que j'aime, les uns après les autres, inlassablement... Je devrais pourtant être habituée depuis le temps, mais non, on ne s'habitue pas aussi facilement à la Mort... Ça faisait presque un an que je n'avais pas pleurée comme ça, mais c'était trop demander, toute une année sans perdre quelqu'un que l'on aime, d'une stupide crise cardiaque... Je suis vraiment vernie, après le cancer, le sida, la leucémie, la crise (...)