La vie d'une Quiche

← Retour au journal

décembre 2016

Rapide et lent à la fois.

On est déjà en décembre. On est qu'en décembre. J'arrive pas à me décider quant à savoir si le temps passe trop vite ou pas assez. Quand je me dis que ça fait déjà 3 mois que je travaille, je trouve ça dingue. J'ai l'impression que le DUT est juste derrière moi alors qu'en réalité, ça va faire deux ans que j'ai quitté tout ça. Ca me fait bizarre. Et puis au travail j'ai l'impression que je fais ce boulot depuis bien plus longtemps que 3 mois. Je dis pas, j'apprends tous les jours - ou presque- quelque chose de nouveau mais je réponds naturellement aux questions qu'on me (...)

A l'heure pour les cadeaux

C'est dingue, on est le 5 décembre et j'ai déjà fait tous les cadeaux de Noël que j'ai à faire. Enfin, presque... Faudrait que je trouve quelque chose pour Mamy aussi. Parce que bon, c'est un amour avec moi et depuis le temps qu'elle m'héberge sans rien me demander en échange, je lui dois bien ça. Faut juste que je trouve une idée... Une bonne idée... Je suis un peu à la masse pour les idées. Faire des cadeaux, pour moi, c'est le truc le plus compliqué. Pas parce que je ne connais pas les gens, mais parce que j'ai peur de ne pas les connaître et de faire des cadeaux à côté (...)

Je hais

Je hais l'humanité. Je crois que le mot "haïr" exprime bien ce que je ressens, parce que si j'aimerais ne ressentir que de l'indifférence pour "ça", ça n'est pas le cas. D'ailleurs, ce que je ressens envers l'humanité est très ambigu. Rarement, mais ça arrive. L'humanité, la plupart du temps est un truc dégueulasse. Un truc qu'il faudrait détruire. Qu'il faudrait écraser. Qu'il faudrait exterminer. Qu'il faudrait annihiler. Bref, le mieux, pour le bon déroulement des choses, serait que l'espèce humaine disparaisse comme elle est apparu. Seulement, quelques fois, l'humain (...)

Rien à dire ?

J'aime pas quand j'ai envie d'écrire mais que je n'ai rien à dire. C'est comme avoir envie de manger alors qu'on n'a pas faim. C'est obsédant et on ne sait pas trop quoi faire pour régler le problème... Heureusement, la plupart du temps je me facilite la tâche -en quelque sorte- en cédant tout simplement à mes pulsions. Je ne suis définitivement pas du genre à m'empêcher de faire quelque chose. Si je parviens à m'empêcher de faire quelque chose, ça signifie soit que je n'en ai pas réellement envie et donc c'est tout simple de ne pas y céder ou alors que j'ai la flemme et donc, (...)

Le cycle des saisons

C'est dingue, en fait, peu importe le temps qui passe, peu importe que tout aille bien dans ma vie, l'arrivée de l'hiver signifie obligatoirement une petite baisse de moral chez moi. J'ai eu froid aux mains en rentrant de chez Gwen et me voilà à me reco sur LoL et compagnie en étant désespérée de voir que j'ai coupé les ponts avec tout le monde... Pas en le voulant, mais à force d'avoir la flemme de parler aux gens, de me déco à chaque fois parce que je me sentais pas d'humeur à leur parler et bah ils ont continué leur vie sans moi et maintenant, j'aurais tout aussi bien pu (...)