La vie d'une Quiche

En fait...

Bon, cette semaine, on peut dire que c’est pas trop ça…

Pourtant, ça aurait dû être mieux que ça. J’ai mon chat, je travaillais que 3 jours dans la semaine et je retrouvais mon chéri, mais malheureusement, quand on vit à deux, tout n’est pas aussi simple…

Disons que le Chat miaule souvent, bon, rien d’exagéré pour un chat qui découvre son nouveau cadre de vie, mais c’est déjà trop pour Gwen qui en fait n’aime vraiment pas trop les chats. Du coup, Gwen est de mauvais poil parce que le Chat le réveille parfois dans la nuit parce qu’il va dans sa litière ou miaule un peu (ouais, il a le sommeil léger et du mal à s’endormir donc ça aide pas), en plus de ça, niveau boulot c’était vraiment pas la joie pour Gwen alors ça rajoutait un peu de mauvaise humeur, et puis j’ai découvert que le virement fait à Bouh pour les billet d’avion m’avait mis dans le rouge et j’ai encore 12 jours à tenir avant mon salaire et en plus de ça Gwen vient de m’annoncer qu’il vient de démissionner. Comment dire... ? J’ai grave envie de pleurer parce que là, ça me ferait du bien, mais je ne peux pas parce qu’il rentre dans 15 minutes et il faut bien que je fasse bonne figure. Mais j’ai pas envie. J’ai vraiment pas envie. Mais il va falloir.

En fait, rentrer chez les parents ce weekend m’aurait fait du bien. Du genre, beaucoup de bien.

Être une adulte, souvent ça craint. Il n’y a vraiment pas de bouton pour retourner en arrière.

Malgré tout, une chose est sûre, même si Gwen n’est pas toujours facile à suivre, je l’aime plus que tout. C’est une personne entière qui ne se laisse pas marcher sur les pieds. Sûre que ça peut être une qualité, mais il faudrait qu’il apprenne à se canaliser un peu… Le monde du travail est terrible. Surtout quand on n’a pas réellement de diplôme en poche autre que le bac… Enfin bon, avec de l’argent sur mon compte en banque, sûre que j’irai déjà mieux. En attendant, il va falloir faire gaffe aux dépenses. Ca me saoule.C’est toujours Bouh qui me met dans la merde niveau budget. Faudrait que j’apprenne à lui dire "non". J’ai pas à me sentir coupable de quoi que ce soit envers elle. Et pourtant…

'Fin bref, faudrait que mon coeur accepte de descendre de ma gorge pour retourner à sa place et tout se passera bien. Tout se passera bien.